livraison offerte à partir de 100€ d'achat

TÉL : 01 34 22 00 15

Nos magasins
map map (0) map
map map map
G3/G36

Le celebre G36 de HK décliné en version airsoft

Replique AEG G36 et G3

Lors de la fin de la Guerre froide et de la réunification des deux Allemagnes, la Bundeswehr se trouvait face à un dilemme. Le HK G11 et le HK G41 avait été abandonnés et le G3 restait alors seul en service. Il s'agissait certes d'une arme performante mais sa munition de 7.62mm OTAN ne correspondait pas au standard OTAN qui avait adopté le 5,56 mm. De plus le G3 était lourd et encombrant. La nécessité d'une arme plus moderne s'imposait.
L'armée allemande avait trois solutions : conserver le G3 malgré son obsolescence, adopter le AK-74 dont la défunte République Démocratique Allemande laissa d'importants stocks mais dont la munition n'était pas celle du standard de l'OTAN, ou développer une arme totalement nouvelle. C'est cette dernière solution qui fut retenue.
L'objectif était de concevoir un fusil moderne mais économiquement réaliste, la coûteuse saga du HK G11 ayant servi de leçon. De fait, le G36 emprunte énormément d'idées employées par divers concepteurs d'armes existantes : les chargeurs emboîtables sont repris de ceux du SIG-550 suisse et certains estiment que le garde-main rappelle étrangement celui de l'ancestral FAL belge, dont s'inspirait semble-t-il déjà le G3. Quant au mécanisme interne, à peu de choses près, c'est celui de l'Armalite AR-18 américain. Heckler & Koch a toutefois réussi à concevoir une arme très fiable, précise et modulaire.

5 article(s)

Définir Direction Descendante

5 article(s)

Définir Direction Descendante